Examen du plan du Afvalfonds pour la collecte des canettes à l’extérieur des supermarchés

by Rob Buurman | 7 février 2022

L’ancienne secrétaire d’État Stientje van Veldhoven a décidé le 3 février 2021 qu’à partir du 31 décembre 2022, un système de collecte permettant de collecter séparément 90 % des canettes devrait être mis en place. Le Afvalfonds a publié son plan le 14 décembre 2021 : il souhaite collecter les canettes de consigne à l’extérieur des supermarchés, dans des « pôles circulaires ».

Les six organisations environnementales Recycling Netwerk Benelux, Natuur & Milieu, Plastic Soup Foundation, Stichting De Noordzee, Plastic Soup Surfer et Greenpeace ont immédiatement réagi de manière critique. Ils ne sont pas convaincus qu’avec ce plan, le monde des affaires parviendra à mettre en place un système de collecte finement maillé et pratique qui respecte les objectifs légaux dans les délais impartis. D’autres parties prenantes, telles que Metaal Verpakkingen Nederland, ont également formulé des critiques similaires à l’égard du plan. Recycling Netwerk a demandé au cabinet d’études international Eunomia, également connu pour ses travaux d’étude pour la Commission européenne, d’examiner le plan du Afvalfonds.

Examen du respect des objectifs légaux et de la praticité pour les consommateurs

« Le plan du Afvalfonds est plein d’hypothèses. Cet examen vise à apporter une clarté objective : est-il plausible qu’avec ce plan, d’ici la fin de l’année, il y ait un système de collecte opérationnel qui atteigne l’objectif de 90 % de collecte sélective ? C’est la question centrale de la recherche », déclare Recycling Netwerk Benelux.

Les organisations environnementales ont déclaré précédemment que le système alternatif complexe que les supermarchés souhaitent mettre en place ne peut pas être une excuse pour ne pas respecter le délai légal de mise en place. Le Afvalfonds lui-même affirme que le calendrier est « serré ». Le cabinet d’étude Eunomia vérifiera s’il est plausible que ce système puisse être mis en place dans les 11 prochains mois, en tenant compte des difficultés attendues telles que la recherche d’emplacements appropriés et disponibles pour les « pôles circulaires » à l’extérieur des supermarchés, l’obtention des nombreuses autorisations municipales et l’achat de nouvelles machines adaptées à l’extérieur.

Pour vérifier si ce système est susceptible d’atteindre l’objectif légal de 90 % de collecte sélective, Eunomia effectue une analyse comparative internationale en examinant, entre autres, la conception des systèmes de consigne dans d’autres pays et les performances de collecte qu’ils obtiennent. Eunomia teste également la praticité du plan, car il s’agit d’un facteur déterminant pour un taux de collecte élevé.

Débat sur le plan du Afvalfonds à la Chambre des représentants

Les députés de D66, du Parti pour les Animaux et de GroenLinks ont demandé un briefing technique et une table ronde sur les consignes sur les canettes à la Commission des infrastructures et de la gestion de l’eau de la Chambre des représentants (Tweede Kamer) le 19 janvier 2022. La commission a adopté la proposition.

Le Afvalfonds doit présenter et défendre son plan devant le comité lors du briefing technique. Plusieurs intervenants animeront la discussion lors de la table ronde.

« Les plans du Afvalfonds ont été préparés à huis clos pour l’instant. C’est une bonne chose que le plan soit enfin discuté ouvertement à la Chambre des représentants. Dans moins d’un an, tous les Néerlandais seront concernés par le système de consigne des canettes. Il est dans l’intérêt de notre environnement, de l’économie circulaire et des nombreuses parties prenantes que le système de consigne soit mis en place correctement et réponde aux objectifs légaux. « Nous avons l’intention de publier l’examen objectif du plan du Afvalfonds avant l’audition à la Chambre des représentants, afin qu’il puisse servir de contribution à la discussion », conclut Recycling Netwerk Benelux.

Balises associées

Plus d‘articles sur ce sujet

[Position paper] On the road to ambitious Deposit Return Systems all over Europe

[Position paper] On the road to ambitious Deposit Return Systems all over Europe

While the general ambitions of the Packaging and Packaging Waste Regulation (PPWR), especially regarding the reuse targets, have been largely watered down by industry lobbies, we do still welcome the direction given to DRS in the new revision of the PPWR. With this joint letter – signed by 50 European organizations – we comment on the regulation, which consecrates DRS as a solution to increase selective collection, foster reuse

read more