Le gouvernement d’Angela Merkel (CDU) élargit la consigne

by Chloe Schwizgebel | 20 janvier 2021

Le gouvernement allemand d’Angela Merkel (CDU – SPD – CSU) a approuvé une nouvelle loi sur les emballages (Verpackungsgesetz). La consigne sur les emballages des jus et du vin sera introduite l’année prochaine, celle sur le lait en 2024.

L’Allemagne applique depuis 2003 une consigne (Pfand) sur les bouteilles en plastique et les canettes. Mais les jus, le vin et le lait en étaient jusqu’à présent exemptés. La nouvelle loi sur les emballages porte désormais l’obligation en fonction de l’emballage, et non de la boisson qu’il contient. Le gouvernement allemand fait donc le pas vers une consigne sur la quasi-totalité des bouteilles et des canettes en Allemagne.

Le gouvernement a également décidé que les établissements proposant un service de restauration devront proposer des emballages réutilisables pour les repas à emporter, et cela au même tarif que les emballages jetables. Une troisième mesure stipule que la quantité de matériau recyclé dans les bouteilles en plastique doit être d’au moins 25 % d’ici 2025, et de 30 % d’ici 2030.

En raison de la pandémie de Corona, la consommation en plein air est en hausse et les déchets se multiplient dans les parcs allemands. La loi sur les emballages réutilisables à emporter et l’extension de la consigne sont donc une réponse à cette situation, selon le Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Avec l’extension de son système de consigne, l’Allemagne rejoint la série des huit États membres européens qui ont introduit ou étendu la consigne au cours des quatre dernières années. Ce rythme s’accélère depuis l’adoption de la directive européenne sur les plastiques à usage unique en 2019. En effet, la directive sur les plastiques à usage unique (SUPD) stipule que toutes les bouteilles en plastique doivent contenir au moins 25 % de matières recyclées d’ici 2025. Les États membres doivent collecter séparément 90 % des bouteilles en plastique d’ici 2029. Cela ne peut se faire qu’avec la consigne. C’est pour cela que les États membres décident les uns après les autres d’introduire ou d’étendre leur système de consigne.

Avec l’expansion de la consigne, le gouvernement allemand envoie aux gens un signal positif. L’expansion de la consigne dans un important pays voisin constitue un encouragement supplémentaire pour le gouvernement néerlandais à avancer également sur son projet de décret relatif à la consigne sur les canettes, approuvé par le gouvernement le 9 octobre.

Articles liés:

Bundesregierung, Änderungen im Verpackungsgesetz, 20 janvier 2021

ZDF Heute, Weniger Verpackungsmüll: Das ist vorgesehen, 20 janvier 2021

NTV, Neues Verpackungsgesetz: Regierung beschließt Ausweitung von Pfand-Pflicht, 20 janvier 2021

Welt, Verpackungsgesetz: Neue Pfand- und To-go-Regeln für Verbraucher, 20 janvier 2021

Onvista, Regierung beschließt Ausweitung von Pfand-Pflicht – onvista, 20 janvier 2021

Unternehmen-Heute, Regierung – Mehrweg-Pflicht in der Gastronomie und Erweiterung des Einwegpfands beschlossen, 20 janvier 2021

AfvalOnline, Duitsland verplicht aandeel recyclaat, 20 janvier 2021

Der Spiegel, Kabinett beschließt Pfand für To-Go-Bestellungen, 20 janvier 2021

Calendrier du gouvernement allemand concernant l’extension de la consigne, l’obligation d’utiliser des emballages réutilisables pour les plats à emporter et le recyclage minimum des bouteilles en plastique (Source : https://www.bundesregierung.de/breg-de/suche/mehrweg-fuers-essen-to-go-1840830)

Het tijdschema dat de Duitse regering voorziet voor uitbreiding statiegeld, verplichting herbruikbare take-away verpakkingen en minimum recyclaat in plastic flessen (Bron: https://www.bundesregierung.de/breg-de/suche/mehrweg-fuers-essen-to-go-1840830

Balises associées

Plus d‘articles sur ce sujet

[Position paper] On the road to ambitious Deposit Return Systems all over Europe

[Position paper] On the road to ambitious Deposit Return Systems all over Europe

While the general ambitions of the Packaging and Packaging Waste Regulation (PPWR), especially regarding the reuse targets, have been largely watered down by industry lobbies, we do still welcome the direction given to DRS in the new revision of the PPWR. With this joint letter – signed by 50 European organizations – we comment on the regulation, which consecrates DRS as a solution to increase selective collection, foster reuse

read more